Coaching de Chefs de projets

Accueil > Le blog du chef de projet > Un projet réussi, c'est quoi ?

Un projet réussi, c'est quoi ?

Publié le 22 May 2010

Excellente question de management de projets s'il en est ! A laquelle je ne suis pas certain de pouvoir apporter une réponse définitive. Mais on peut au moins en dire quelques mots !

A propos de Coopil
: Formation & coaching chef de projet. - Téléchargement livres blancs Projets stratégiques & Gouvernance de projet - Profitez aussi d'un Essai gratuit compagnonnage

La réussite d'un projet est une notion toute subjective. On peut l'aborder sous 3 angles :

* Respect des coûts et des délais : Ce sont les éléments les plus faciles à mesurer (encore que), pour peu qu'il y ait eu un minimum de formalisme en début de projet et une fiche de projet précisant ces données de départ. C'est l'approche la plus courante en management de projet et en formation gestion de projet.
Les réconciliations avec les budgets et dates de livraisons finaux ne sont pas toujours évidents, des avenants et modifications pouvant, en cours de projet, avoir brouillés les pistes. Surtout, à quoi sert de respecter le budget et le délai si le projet ne délivre pas une solution de qualité...

* Réponse au besoin : c'est la qualité des livrables finaux du projet qui est ici mesurée, en plus des délais et budgets. Telle application répond bien aux besoins des utilisateurs, telle ligne de production permet de produire avec la cadence et la fiabilité adéquate etc...
Les études PMI reprennent cette approche, c'est ce que je montre en formation gestion de projets.
C'est déjà plus compliqué à mesurer que les coûts et délais. Si votre projet consiste à mettre en place un projet d'audit ou de conformité financière, il n'est pas évident que les utilisateurs considèrent que le projet réponde à leur besoin. Leur besoin étant à l'origine de ne pas voir ce projet, source de charge de travail supplémentaire, débouler dans leur service...

*Satisfaction du sponsor : Pour reprendre le dernier exemple, la mise en place des projets Sorban-Oxley (je sais, ça date un peu depuis l'affaire Maddof) est une réussite si le directeur audit interne, à l'origine et sponsor du projet, est en mesure de répondre aux exigences de la loi. Donc si le VP Finance est content, le management du projet est une réussite ! Ce qui suppose également un niveau d'acceptation du projet acceptable par les équipes opérationnelles concernées (les utilisateurs) dans les autres départements; gage de pérennité de la solution. Par ricochet, on peut penser que les membres du comité de pilotage seront également satisfaits, leurs équipes leur remontant que le projet était d'un niveau de contrainte acceptable. D'où l'intérêt d'un management aussi vers le haut.

Vous l'avez compris, un projet est réussi si le comité de pilotage, sur la base de ses attentes et des remontées terrain, est content. La bonne pratique pour un chef de projet est donc d'adresser au sponsor et membres du comité de pilotage projet un questionnaire sur leur perception du projet. A partir de là, un retour d'expérience peut se construire.

Je le sais bien, cette idée est pour l'instant purement virtuelle et peu abordée en formation chefs de projets. Je ne l'ai jamais vu réalisée. Mais j'ai bien envie d'essayer avec les comités de pilotage et sponsors de mes chefs de projets en fait !!! Je le fait lors du débriefing du compagnonnage projet, mais pas assez formellement.

La semaine prochaine sur le blog du chef de projet : Etude de cas/le complexe du réverbère.

2 commentaires à cet article

marfeuillade

c'est nuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuul

Posté le 16-10-2013

maram

mercie maintenant je connais bien le mot d'un projet

Posté le 30-03-2013

Ajoutez votre commentaire

Votre nom*
Email*
Commentaire*